Accueil À propos du club Témoignages Témoignages « Ma première compétition »

« Ma première compétition »

par Annick Lepage

Décembre 2009, le camp d’entraînement va bien, vraiment bien même, tellement bien que l’on me lance à la blague : « C’est pour quand la compétition? ». Moi ça? Faire de la compétition, non jamais dans 100 ans! Il faut être fort et fou pour faire de la compétition! Pas quelqu’un comme moi, qui n’en a jamais fait, qui a eu deux enfants au cours des trois dernières années et qui a boudé la piscine pendant de longs moments.

Pourquoi j’irais en compétition? Les entraînements me conviennent parfaitement! Quand je suis en forme eh bien je nage mieux, je fais de meilleurs temps mais la pression, si je peux dire, elle vient de moi. Même chose si je me sens plus fatiguée… Je saute un ou deux 50 m. Ni vu ni connu, sauf par David qui me voit du coin de l’œil mais qui ne dit rien! De toute façon, c’est pour moi que je nage, c’est pour être en santé et pour manger de petits extra sans me sentir coupable!

Mais bon, par orgueil, je m’en confesse, j’accepte l’invitation!

La veille du départ... discussion avec mon fort intérieur : « Seigneur dans quoi je me suis embarquée… j’haïs ça me comparer quand je sais que je ne suis pas la meilleure. Et si je n’y allais pas? Bonne idée je n’y vais plus! Après tout pour qui je fais ça? La personne qui m’a lancée à la blague l’invitation ne s’en souvient déjà plus, j’en suis certaine! Qui est-ce que je veux impressionner? Personne je suis déjà mariée! Bon je vais là pour rien, c’est niaiseux… moi pis mon orgueil mal placé!  J’étais bien moi dans ma zone de confort… grrrrrrrrr! ».

Le lendemain, à la compétition : « Bon, c’est décidé, je lâche! Je ne mets même pas mon maillot, de toute façon je ne nage plus… à moins que je ne fasse que l’échauffement. Va pour l’échauffement mais après, j’arrête! Je m’invente une excuse et je fous le camp! Bon plan! ».

Bloc de départ pour le 800 m. J’ai changé d’idée parce que je ne suis pas une bonne menteuse et qu’en plus je suis déjà à Québec. Alors, je nagerai comme à un entraînement : pas trop vite histoire de pouvoir terminer!

C’est génial comme expérience! Moi qui croyais que l’on allait à une compétition pour se comparer!


Fin de la compétition… « WOW! C’est quand la prochaine? » C’est génial comme expérience! Moi qui croyais que l’on allait à une compétition pour se comparer! Je ne sais même pas à quelle position j’ai terminé mes épreuves! Je ne sais même pas si j’arrivais première ou dernière dans ma vague! Je suis ravie et fatiguée, je l’avoue.

Ce que je sais de la compétition maintenant? Je sais que j’avais des amis sur le bord de la piscine qui me félicitaient pour avoir amélioré mon meilleur temps de 6 secondes! Des amis qui me disaient que si j’appuyais un peu plus sur mes avant-bras lors de la poussée, je gagnerais quelques petites précieuses secondes! Des gens qui tout comme moi sont fiers d’eux-mêmes, sans même savoir si d’autres ont été meilleurs! Finalement, c’est aussi sympathique et convivial qu’un entraînement

Alors dites-moi maintenant, si je vous demandais: « Pourquoi pas une compé? »